Confinement et réseaux sociaux

Chronique d’une agence confinée – épisode 5.

Cinquième semaine et on commence enfin à apercevoir la fin du confinement. Cette date du 11 mai résonne comme un début de délivrance. Et surtout comme un compte à rebours pour préparer l’après. Mais, pendant, que fait-on ? Comment garder le dialogue avec sa communauté ? Comment rester présent.e alors que chacun.e est chez soi ?

Confinement et réseaux sociaux

Forcément, quand le confinement a commencé, on s’est tou.tes posé la question : doit-on continuer à communiquer ? La réponse est catégorique : surtout sur les réseaux sociaux, il le faut ! Pourquoi se priver d’une audience qui passe désormais plus de 3 heures par jour sur les réseaux et qui en a augmenté son utilisation de 61% ?

Après avoir établi qu’il fallait communiquer, le plus important est de trouver le bon ton. En effet, les réseaux sociaux sont un moyen de dialoguer et de maintenir le lien avec sa communauté. Dès lors, il est difficile voire déconseillé de ne pas adapter sa communication au contexte. (Covid ou pas, cette assertion reste valable toute l’année !) Sauf qu’aujourd’hui, comment communiquer sans passer pour une marque opportuniste ? Donner du sens est encore plus aujourd’hui, l’impératif !

Communiquer sur la marque ou sur le confinement ? Et pourquoi pas les deux ?

De nombreuses études sortent sur les attentes des abonné.es aux réseaux sociaux des marques. Selon les communicants, la plupart attend d’une marque qu’elle adopte un ton positif (21%), alors que 31% préfèrent des publications dites sérieuses. Dans tous les cas, les marques doivent parler du confinement, de la vie actuelle et du contexte. Le dialogue est de mise, encore plus aujourd’hui.

Ainsi, pourquoi ne pas en profiter pour animer votre communauté ? Leur poser des questions sur leurs usages ? Leur proposer des outils ou des moyens d’évasion, comme le fait Respire avec ses lives ? L’heure est au partage.

Attention à la fausse empathie !

Les marques qui auront le plus de succès sont celles pour qui le partage et la bienveillance sont des valeurs authentiques depuis le début.Sur les réseaux sociaux, les abonné.es ont vite fait de détecter tout ce qui n’est pas authentique ! Que cela passe par du contenu gratuit, par des bonnes actions menées par la marque ou par des petits gestes pour alléger le quotidien, tout doit rester réel & naturel. Et là, le résultat de l’engagement multiplié sera vraiment visible.

D’ailleurs, cette stratégie sera valable sur plusieurs pans : fidéliser les abonné.es existant.es (51% des consommateur.trices sont resté.es proches des marques déjà suivies) mais aussi gagner de nouveaux followers (20% des individus ont commencé à suivre une marque pour ses infos pendant le confinement).

3 points importants pour des réseaux sociaux efficaces en temps de confinement.

Pour résumer, et même si les effets de ce « grand confinement » ne seront certainement pas connus avant plusieurs mois, en termes de réseaux sociaux, voici les 3 points à garder en tête :

  • continuez de dialoguer avec votre communauté : arrêter reviendrait à avouer que vous ne lui parlez que pour un enjeu purement commercial.
  • donnez du contenu en cohérence avec votre ADN tout en respectant le contexte : une marque qui se réclame joyeuse ne peut pas, par exemple, ne partager que des informations anxiogènes.
  • profitez de ce moment à part pour préparer la suite mais aussi pour mieux connaître votre audience : elle a le temps de répondre à vos questions ou participer à des petits jeux !

Prenez soin de vous… et de votre communauté !