COMME UN 8 MARS : UNE ODE À LA FÉMINITÉ, UN MERCI !

light-arm-love-flowers

8 Mars, journée de la femme.

Chaque année depuis 1977, elle revient avec son lot de fervents défenseurs, de celles et ceux qui disent qu’une journée par an, ça ne suffit pas, et de celles et ceux qui s’en fichent. Malgré tout, cette année, elle a une tonalité un peu différente. #Metoo et l’affaire Weinstein ont teinté cette journée d’une envie de prendre la parole, de s’exprimer haut et fort. Comme on aime bien parler (ah bon ???), on avait envie nous aussi de coucher quelques mots sur cette journée, en ne voyant que le verre à moitié plein. 2018, année de la bienveillance.

En cette journée d’ode à la féminité, on voulait remercier toutes celles qui nous montrent le chemin, celles qui nous inspirent, celles qui nous motivent, celles qui nous aident… Vous êtes nos modèles, nos mentors, nos mamans, nos soeurs, nos meilleures amies, nos clientes, nos profs de sport… Vous êtes les actrices qui osent se rebeller, les écrivaines qui nous emmènent dans leurs univers en seulement quelques lignes, les journalistes d’investigation qui savent où fouiller pour trouver les informations qui vont amorcer des changements de la société, les femmes politiques qui osent s’imposer…

Vous êtes dans nos livres d’histoire, dans nos répertoires téléphoniques (ou listes de contacts, pour les plus modernes), dans nos journaux, dans nos sacs à main (en livre de poche ou en photo), dans nos fils d’actu… Vous êtes intelligentes, vous êtes drôles (parfois, à votre façon), vous êtes inspirantes, vous êtes (souvent trop) modestes, vous êtes simples, vous êtes fortes, vous êtes belles…

MERCI à vous toutes de nous montrer qu’être une superwoman c’est possible mais pas obligatoire, MERCI à chacune d’entre vous de nous aider à assumer nos défauts mais aussi de mettre la lumière sur nos qualités, MERCI à toi, toi et toi aussi dans le fond, de nous faire comprendre que la solidarité féminine, oui, ça peut exister et qu’on est pas obligée de toutes se critiquer.

Note de service : Attention le paragraphe qui suit ne s’adresse qu’aux mecs bien, aux garçons gentils – ceux qui ont gardé leur cédille – et aux hommes intelligents. Les autres, on vous fait confiance, vous n’êtes certainement de toutes façons pas allés aussi loin dans la lecture de cet article…

Et parce qu’on pense qu’être féministe, c’est vouloir l’égalité de traitement pour tous et pas prôner la domination par les femmes, on souhaitait profiter de ce jour dédié aux femmes pour adresser un petit mot aux hommes. On sait que ces derniers temps n’ont pas été de tout repos pour vous, que beaucoup se sont remis en question, que vous êtes nombreux à ne pas comprendre comment les mecs qu’on a mis sous les feux de la rampe (oui tu as raison, Harvey, rampe maintenant…) peuvent agir de telle façon… Alors, à notre manière, on voulait aussi vous remercier.

Vous, Messieurs, qui nous soutenez dans nos actions, nos efforts, nos entreprises, vous qui nous faites nous sentir fortes quand vous nous regardez avec des yeux admiratifs, vous qui préférez nous écouter plutôt que nous couper la parole, vous qui nous avez transmis vos valeurs et votre force qu’on soit homme, femme ou autre, vous qui êtes là tout simplement : MERCI à vous aussi !

PS : ce post n’est pas sponsorisé par les Bisounours !

Résultat de recherche d'images pour "bisounours"

Derniers articles